Compte Rendu sortie section J&M

Première sortie de La section Jeune & montagne, direction l’Ariège !


Les protagonistes : en victimes nous avons Éliot et Alexys et comme bourreaux Florian et Jean-Rick. Deux cordées de deux, cours particulier pour nos chanceux !


Le samedi nous sommes partis en direction du pubis à Sinsat. L’approche comme toujours à Sinsat, réveille les muscles inférieurs ! Les voies du secteur GR4B+ (5c+ max), permettent de prendre le rythme, s’échauffer et jauger nos deux p’tits jeunes. Eliot prend une longueur en tête. Nous enchainons avec le secteur Jeanne se situant au-dessus. Alexys se frotte aux fameuses dalles en 6a/+, cela change radicalement de la salle, d’autant plus que les cotations sont plutôt sèches. Après quelques points, demi-tour et je passe en tête, pour finalement lui laisser le lead sur la dernière longueur. Beau travail sur le mental de la part d’Alexys. Florian et Eliot prennent un parcours plus facile sur la droite du secteur, avec un 6a physique sur deux pas. On retrouve nos deux cordées en haut du secteur, chaleur et douleurs aux pieds ont entériné toutes velléitées de poursuite dans la « pelle ». Descente dans le « brounch’ » et les 4 rappels du Pubis. Lovage de Corde cinq étoiles et retour à la voiture.
Florian et Eliot : L’AMIE SERFOUETTE + AINSI SOIT ELLE ; 245m, 7L.
JR et Alexys : SMILLA + LE GRATTON LABEUR : 245m, 6L


Au deuxième jour, l’effet de foehn calme nos ardeurs, nous oublions la grande voie et nous nous tournons vers les falaises écoles de Lordat. Le temps est à la pluie, le vent forcit. Au parking nous présentons tout le matériel d’escalade traditionnelle et même d’escalade artificielle à nous deux apprentis. Tout ce matériel sur le dos, nous arrivons au pied de la falaise et constatons que nous ne sommes pas les seuls, le CAF de Saint-Gaudens est là. On pousse encore un peu pour trouver un secteur où nous serons les seuls. Alexys et Eliot partent dans deux voies faciles, l’objectif étant de poser un maximum de protections entre les goujons. La pluie arrive et le vent forci mais cela ne décourage pas nos protagonistes, ambiance face nord ! Une fois les chaussons, les cordes et les bonshommes mouillés, nous plions boutique. Une soupe chaude au camion, un petit sandwich et nous repartons en direction de la maison.
Un Weekend raccourci par la météo mais qui, je l’espère, a donné soif d’aventure à nos apprentis alpinistes.


Jean-Rick

Un commentaire :

  1. Excellent !
    Bravo à tous, et notamment à nos deux jeunes 😉

    Et merci pour le compte-rendu et les photos !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.