Sous le soleil d’Amiel

Samedi nous étions une douzaine à nous rendre dans les gorges de l’Aveyron pour une superbe journée de grimpe sur la falaise d’Amiel.

Face au château de Penne et sous un franc soleil cette petite barre rocheuse recèle de nombreuses et souvent agréables voies dont la difficulté varie entre le 5 et le 7a. Chacun en a eu pour son compte.

Quelques voies à conseiller :

  • Des mains plus fines que la pluie : 6b
  • Qu’importe le flacon : 6b

et plus généralement toutes les voies situées sur la falaise de gauche, mais aussi quelques voies plus courtes à droite comme

  • Les chauve-souris : 5+

A éviter : la variante 6a de Snifette, patatinée au possible et pas tout à fait idéale pour l’échauffement, n’est-ce pas Thierry ?

 

9 commentaires

  1. Léonard #meilleurgrimpeurdeFrance

    Ho ! Super site, félicitations, j’ai quelques photos a vous donner si vous voulez !

  2. Et encore, Arnaud, j’ai du faire une purge. Thierry a vampirisé toute l’attention des photographes. Ou bien tu aurais passer plus de temps à sécher sur un 6b merdeux qu’à réellement grimper ???

    • Combien de temps il a passé sur sa 6b ?
      Et lui on l’a pris en photo sur sa 6b, pas moi –‘

  3. vous avez dû vous régaler. Les photos sont magnifiques.

  4. 17 photos sur Thierry quand même…
    On va dire que je n’ai pas eu le temps pour les paparazzis ! ^^

  5. NON MAIS C’EST QUOI CE BAZAR ??? ON VOIT LE PERE FOUBERT TOUT LE TEMPS ET LE FILS ? UNE SEULE MISERABLE PHOTO OU ON LE VOIT POUR DE VRAI GRIMPER…
    Snif…

  6. En plus il est photogénique…

  7. Personne pour saluer le style et la grâce artistique de Thierry ?

  8. Les commentaires sont ouverts.
    Je vous invite à les utiliser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *